Sur les 180 contes écrits par Hans Christian Andersen, beaucoup ne sont pas pour les enfants. Mais en dehors des quelques contes universellement connus, ils sont rarement racontés. Quel dommage ! Andersen ne fut pas seulement romancier, conteur, essayiste, professeur, il fut aussi poète. « Il n’est pas d’œuvre moderne plus traduite, adaptée, pillée, plagiée que les Contes d’Andersen » nous dit Régis Boyer, dans son introduction aux Contes d’Andersen, Ed. La Pléiade. « C’est le type même de l’œuvre universelle, elle s’est installée d’emblée au premier plan de notre patrimoine littéraire, à telle enseigne que ses tournures, ses intrigues, ses personnages, sont passés dans notre langage commun : on désire à tout propos voire le roi nu, il y a un vilain petit canard en chacun de nous et quelle est la belle qui ne s’est pas senti l’épiderme aussi sensible que la princesse au petit pois ? »

A partir de 7 ans

Image (photo de gauche : Réjean Talbot)

Spectacle référencé sur le site de CitizenKid