Chargement...
 

Mercredi 17 & jeudi 18 mai 2017 à 20h 30

(206 Lectures)

Sur les traces de Nazim Hikmet.
Aristide Demonico, Yannick Thépault

Nazim Hikmet affiche janvier 2017VIGNETTE.jpg De son vivant il était une légende. Dans son pays, la Turquie, les paysans analphabètes d'Anatolie chantaient ses poèmes qu'ils ne savaient pas déchiffrer. Il s'est adressé à ses frères les plus pauvres. C'est par eux qu'il atteint l'universel et l'inoubliable :
Ah les hommes, les nôtres
On vous nourrit de mensonges
Alors qu'affamés il vous faut du pain, de la viande,
Vous quittez ce monde aux branches lourdes de fruits
Sans avoir mangé une seule fois sur une nappe propre.
Ah les hommes, les nôtres, surtout ceux d'Asie, d'Afrique,
Du moyen et du proche Orient,
Des îles du Pacifique et ceux de mon pays,
C'est-à-dire plus de soixante-dix pour cent des hommes,
On vous ment, on vous fait marcher…
C’est cette voix fraternelle que nous souhaiterions partager. Jamais autant qu’aujourd’hui, nous avons besoin de l’entendre. Nous vous invitons à suivre le chemin qu’a parcouru le poète, fidèle à lui même, à ses engagements et à ses convictions. Cette fidélité et sa grande voix qui l'ont conduit à passer près de vingt années en prison et la moitié de sa vie en exil. Eclairée par ses poèmes, notre balade en terre de Nâzim sera baignée de musique, jouée, improvisée et portée par les clarinettes de Yannick Thépault.
Aristide Demonico (Récitant)

Samedi 20 mai 2017 à 20h30

(225 Lectures)

LE PIANO FANTÔME

  LE PIANO FANTÔME -EN TÊTE -  photo affiche -  20 MAI_VIGNETTE.jpg

Anne THOMAS et Benny FILONE se rencontrent au Conservatoire National de Région de TOURS, toutes deux pianistes, l'une fait des gammes vertigineuses et pour cette raison, l'autre ne voudra plus la voir pendant 40 ans ...
Elles sont toutes deux élèves de Charlie LILAMAND, immense artiste pianiste. Sans le savoir Anne et Benny suivront des chemins parallèles, elles feront toutes deux le Conservatoire National Supérieur de Paris puis s'épanouiront dans des univers aux multiples facettes musicales. 40 ans plus tard, des retrouvailles improbables !
 Plus forte que la rancœur des gammes, une création : Le Piano Fantôme un spectacle fantaisiste, mis en scène par Anne Thomas et Benny Filone, pour 20 doigts non tempérés, et leurs invités : Liszt, Nino Rota, Iturralde, Jacqueline Chancelle, Tchaïkowsky, Thomas, Fifi, Chopin, Piazzolla

vendredi 21 et samedi 22 avril à 20h30, dimanche 21 mai à 18h, mardi 6 juin à 20h30

(24796 Lectures)

Méliès, Cabaret Magique. TAB & Co

melies_affiche_ENTETE.jpg

Avec l’aimable autorisation et le soutien de Lobster-Films,
Avec l’amitié de Madeleine Malthète-Méliès :

Spectacle de cinéma, magie, théâtre, musique.

Le Théâtre à Bretelles et ses complices se proposent de faire découvrir, à travers une mise en scène légère et fantaisiste, la personnalité et l’œuvre de Georges Méliès, telles qu’elles se manifestèrent tant au Théâtre Robert Houdin que dans des baraques foraines : le Cinématographe comme Spectacle complet.

Samedi 10 juin 2017 à 20h30

(78 Lectures)

E LA NAVE VA !… CHANSONS ITALIENNES AUTOUR DE NINO ROTA

E LA NAVE VA 1 flyer VIGNETTE.jpg Chant : Alexandra CHABERT-CASSINI
Piano: Jean-Michel ATHANE

Embarquement immédiat pour une traversée qui mêle mélodies de Nino Rota destinées aux films de Fellini et chansons d’artistes «alla Paolo Conte »
La chanteuse Alexandra Chabert Cassini et le pianiste Jean-Michel Athané vous proposent de retrouver ces mélodies joyeuses, mélancoliques, passant du clair-obscur au panache flamboyant dans une intensité toujours vivante.
Comédienne et chanteuse, Alexandra Chabert-Cassini découvre le plaisir du chant dans les pièces qu’elle joue. Sa rencontre avec Giovanna Marini l’incite à explorer le répertoire des chants traditionnels italiens notamment en duo avec Elena de Renzio (Canti Popolari) tout en continuant à savourer les univers inspirés des artistes comme Nino Rota, Paolo Conte, Piccolo Orchestra Avion Travel, Vinicio Caposella…
Jean-Michel Athané a une longue pratique de la musique au clavier, écrite ou improvisée. Du jazz à la chanson en passant par le rock, il a participé à de nombreuses formations. Il signe ici les transpositions et arrangements de ce tour de chants et accompagne Alexandra Chabert-Cassini pour un duo privilégiant émotion et musicalité.

Lundi 26 & mardi 27 juin à 20h 30

(3439 Lectures)

Une création du Théâtre à Bretelles

Chansons de charme pour situations difficiles. Pierre Mac Orlan

Avec quelques chansons, tout homme peut raconter sa vie. Ecrire des chansons, c’est écrire mes mémoires.

Attention : la mise en scène ne permettant pas l'entrée de retardataires, merci d'être ponctuels.

Mac Orlan IMG_8771VIGNETTE.jpeg Avant de devenir journaliste, romancier, poète, Pierre Mac Orlan a peint et dessiné à Montmartre ou ailleurs, joué de l’accordéon, et toujours aimé la rude poésie des rues qu’il a magnifiquement exprimée. Marier texte, image et musique vivante est depuis toujours notre façon, notre raison de faire du théâtre. Nous avions de longtemps interprété et mis en images nombre de ses titres, mais n’en avions jamais tiré un spectacle. Celui-ci est né de notre rencontre avec Claudine Brelet, qui a publié en 2014 Au seuil du Grand Voyage (éd.de-Paris-Max Chaleil), transcription de ses entretiens avec Mac Orlan, que, jeune journaliste, elle avait enregistrés en 1969-1970, juste avant la mort du poète. Les textes dits par le comédien sont extraits de ces entretiens, restés inédits jusqu’en 2014, et de certains commentaires de Mac Orlan à ses Chansons pour accordéon, Poésie documentaire, Mémoires en chansons. Tout se passe dans un café d’aujourd’hui et d’hier, qui pourrait être Le Lapin agile, fréquenté par Mac Orlan et nombre de ses amis peintres et poètes au début du XXe siècle. Ils répondent, avec tantôt une verdeur ironique, tantôt une mélancolie bougonne, sur le ton d’une conversation de bistrot, aux quelques questions du patron-montreur-d’images-trompettiste, de la serveuse-chanteuse, de l’accordéoniste-mauvais-garçon. Ils ancrent l’interprétation de la douzaine de chansons retenues dans les réflexions douces-amères de l’auteur sur l’aventure, l’érotisme, le fantastique social, la guerre, les villes, la littérature…
Conception et mise en scène : Anne Quesemand
Scénographie, décor, images : Laurent Berman
Musiques : V. Marceau, Lino Leonardi
Avec : Jules Bourdeaux, Charlotte Popon, Laurent Berman, Samuel Zucca
Lumières : David Quesemand
Régie : Julien Jedlicka
Chargée de communication : Alice Bromberg ( diffusion.theatreabretelles à gmail.com )

logo_officieldesspectacles.jpg

Sélectionné par l'Officiel des Spectacles

Partager

A la Vieille Grille

Fête de la Musique Juin 2012
(photos : D. Quesemand) (3)